Besoin d'un conseil ?
Un conseiller B&Y Finance vous rappelle gratuitement:

Quelles sont les différentes étapes relatives à la renégociation d’un prêt immobilier ?

Le Prêt Relais : Comment ça marche ?
LE PRÊT RELAIS : COMMENT ÇA MARCHE ?
Immobilier : Lille, une ville qui bouge en immobilier
Immobilier : Lille, une ville qui bouge en immobilier
Comment souscrire son premier crédit immobilier
Comment souscrire son premier crédit immobilier
Quelles sont les différentes étapes relatives à la renégociation d’un prêt immobilier ?
Quelles sont les différentes étapes relatives à la renégociation d’un prêt immobilier ?
Crédit immobilier : les taux sont au plus bas, on peut encore renégocier
Crédit immobilier : les taux sont au plus bas, on peut encore renégocier

Au vu des taux particulièrement bas depuis 2016, il convient de se demander si le prêt immobilier que vous avez souscrit, pour votre résidence principale, secondaire ou locative, pourrait être renégocié.

En effet, une renégociation peut vous permettre soit de baisser votre mensualité, soit de baisser
votre durée, voire, les 2 possibilités !

Dans tous les cas, vous bénéficierez d’une économie importante en termes de coût du crédit !

Vous trouverez quelques exemples en bas de cet article.

 

Contactez-nous

 

Comment se déroule cette opération ?

Il est à noter que votre banque n’est généralement pas la mieux positionnée pour renégocier votre
prêt, difficile pour elle d’accepter de renier une marge…

Il convient donc, de réaliser un comparatif vous permettant de choisir la meilleure offre en fonction
de vos objectifs.

Un courtier en prêt immobilier peut vous permettre de réaliser ce comparatif sur l’ensemble des
partenaires bancaires avec lesquels il est en relation.

Il va en effet, comparer le taux mais aussi le coût de l’assurance, des frais de garantie, des frais de
dossiers, …afin de vous apporter une analyse globale.

Pour réaliser ce comparatif, il vous sera demandé de constituer un dossier qui sera le support des
négociations.

De quoi est constitué ce dossier ?

Afin de renégocier votre prêt immobilier, le courtier s’assurera avant toute chose que l’opération est
financièrement intéressante pour vous.

Il est de coutume de dire que la renégociation est envisageable si vous gagnez au moins 1% par
rapport à votre taux actuel. Cependant, chaque dossier présentant ses propres particularités,
n’hésitez pas à nous solliciter afin de faire le point. Cette analyse est entièrement gratuite.

Que ce soit dans le cadre d’une acquisition ou d’une renégociation de prêt immobilier, votre taux
d’endettement ainsi que le reste à vivre après projet seront analysés.

Le taux d’endettement habituellement retenu par les banques est de 33% mais si le reste à vivre
après projet est conséquent, il est courant se voir octroyer le prêt.

Afin de calculer ces différents indices, il vous sera donc demandé de fournir : vos avis d’imposition, le
justificatif de vos revenus (fiches de paie, bilan,…), vos relevés de comptes,…

La situation familiale est également étudiée, notamment pour le calcul du reste à vivre qui se base
sur le coefficient familial. Vous seront alors demandées les pièces suivantes : pièces d’identité, livret
de famille, contrat de mariage ou de pacs, …

Et enfin, bien entendu, les éléments inhérents au projet : offre de prêt actuelle, tableaux
d’amortissement datés, …

 

Je veux être contacté

 

Les différentes étapes de votre projet :

Etape 1 – Prise de contact avec votre courtier :

Cette étape vous permet, par un simple appel, de savoir si l’opération envisagée est intéressante et
donc s’il est nécessaire ou non d’aller plus loin dans votre projet.

Etape 2- Dépôt d’un dossier de demande de prêt

Si votre projet est viable, le courtier en prêt immobilier vous demandera donc l’ensemble des pièces
relative à votre dossier de renégociation.

Il étudiera celui-ci en fonction de vos objectifs (baisse de la durée, baisse de la mensualité, …) et sera
alors en mesure de solliciter ses partenaires bancaires et de négocier pour vous les meilleures
conditions en fonction de vos besoins et de votre profil.

Il est important de noter 3 avantages principaux à la transmission de votre dossier à un courtier en
prêt immobilier :

  • Le gain de temps : Hormis la constitution du dossier, aucune démarche de votre part ne vous
    sera demandée. C’est le courtier lui-même qui est chargé, pour vous, des rendez-vous
    banque et de la négociation des conditions du prêt.
  • Le gain d’argent : Le volume de nouveaux clients transmis aux banques par les courtiers leur
    permettent de négocier plus fortement les taux et les frais de banques qui vous sont
    habituellement proposés.
  • Le paiement au service rendu : Aucun frais ne vous sera demandé par le cabinet de courtage
    si votre dossier n’aboutit pas, que ce soit de votre propre volonté (changement d’avis) ou
    pour des raisons techniques relatives à votre dossier.En effet, conformément à la réglementation ORIAS à laquelle ils sont soumis : « Aucunversement de quelque nature que ce soit ne peut être exigé d’un particulier, avant l’obtentiond’un ou plusieurs prêts d’argent. »

Etape 3- Accord de principe et Accord client

Votre courtier sera à même de vous proposer la meilleure offre obtenue pour votre dossier par ses partenaires bancaires.

Une fois votre accord obtenu sur l’une de ces offres, votre dossier sera transmis en banque pour obtention de l’accord garantie.

Lorsque l’accord garantie est obtenu, votre dossier est accepté, il ne reste plus qu’à passer en banque pour la validation !

Etape 4- Signature des offres officielles de prêts.

A la sortie du rendez-vous banque, la demande d’édition des offres est transmise et les offres de
prêts officielles vous seront envoyées par courrier.

Vous êtes alors dans l’obligation légale d’attendre les délais de 11 jours avant de retourner les offres de prêts signées.

 

Contactez-nous

 

Quelles sont les contreparties exigées par la nouvelle banque ? :

Sauf cas particulier, la première des contreparties exigée est la domiciliation des revenus et le
transfert de l’épargne transférable (donc hors assurance vie).
D’autres banques peuvent également exiger l’assurance emprunteur, MRH ou la souscription de
parts sociales.

Votre courtier sera là pour négocier votre taux mais également tous les éléments gravitants autours
de votre demande de financement dont les contreparties !

Quelques exemples de renégociations :

Quels sont les frais pris en compte pour la renégociation de mon prêt ? Comme est calculé mon
nouvel emprunt ?

Plusieurs frais vont venir s’ajouter au capital qu’il vous reste à rembourser :

  • Les IRA (Indemnité de remboursement anticipé) : Ce sont les frais exigés par votre banque actuelle lorsque vous décidez de rembourser votre prêt par anticipation. Le montant des IRA est égal à 6 mois d’intérêt dans la limite de 3% du capital restant dû.
  • Les frais de garantie : Votre nouvelle banque va garantir votre nouveau prêt immobilier. La garantie peut être réalisée via un organisme de cautionnement ou une hypothèque par exemple.
  • Les frais de banque : Ce sont les frais de dossiers exigés par votre nouvelle banque. Votre courtier pourra les négocier.
  • Les frais de courtage : Chaque courtier est tenu de vous indiquer le montant des frais de courtage inhérent à votre dossier. De plus, la règlementation à laquelle ils sont soumis stipule qu’«Aucun versement de quelque nature que ce soit ne peut être exigé d’un particulier avant l’obtention d’un ou plusieurs prêts d’argent »

EXEMPLE :

Prenons l’exemple d’un Capital restant dû à 74 000 € sur 27 ans à 3.30% avec une mensualité de 345.35 € Hors Assurances.

Le montant à racheter dans cet exemple est donc de 77 700 € tous frais inclus (IRA, Frais de garantie, Frais de banque, frais de courtage,…)

Il n’y a aucun apport exigé.

Voici les 2 types de renégociations possibles :

  • Objectif : Baisse de la durée
    • Durée négociée : 17 ans
    • Économie réalisée : 23 000 €

Dans cet exemple, la renégociation vous permet de gagner plus de 23 000 € sur votre prêt frais de courtage compris !

De plus, la durée du prêt baisse de 10 ans. Vous baissez votre coût d’assurance emprunteur et votre mensualité augmente légèrement.

  • Objectif : Baisse de la mensualité
    • Mensualité obtenue : 325.19 €
    • Économie réalisée : 14 000 €

Dans cet exemple, la renégociation vous permet de gagner plus de 14 000 € sur votre prêt frais de courtage compris !

De plus, la durée du prêt baisse également de 2 ans. Vous baissez votre coût d’assurance emprunteur et votre mensualité baisse de 20 €

Vous avez des questions sur la renégociation de votre prêt immobilier et souhaitez obtenir une simulation ? Contactez-nous !

source : L’équipe B&Y Finance


Gagnez du Temps, Gagnez de l’Argent, Ne payez qu’au Service Rendu !  Étude gratuite de votre dossier. Réponse sous 24H00.