Besoin d'un conseil ?
Un conseiller B&Y Finance vous rappelle gratuitement:

Prêts immobiliers : les petits secrets des «comparateurs» en ligne

Coronavirus : report de loyer automatique pour des milliers de TPE et PME
Entreprises en difficulté: comment bénéficier des aides pour un crédit de Bpifrance?
Crédit immobilier: les délais d’attente risquent de s’allonger
Europe : le tir de barrage de la BCE contre le coronavirus
La Caisse d'Epargne va tester le statut d'autoentrepreneur pour ses conseillers bancaires

Après l’assurance, LesFurets.com se lancent dans le prêt immobilier. Un épisode de plus dans la bataille sans merci que se livrent les «comparateurs» en ligne. Et un business qui cache bien son jeu.

Les furets ont une faim de loup. Après les assurances auto, moto, habitation, et les crédits à la consommation, entre autres, les deux petites mascottes qui envahissent les écrans publicitaires s’attaquent aux prêts immobiliers. Dès novembre, il sera possible de comparer en ligne les offres de 25 banques en matière de crédit immobilier. Objectif : chasser sur les terres d’acteurs reconnus (Meilleurtaux.com, LeLynx.fr…) en devenant, pour reprendre les mots du directeur général, Hamid Benamara, une «plate-forme de référence en matière de dépenses contraintes des consommateurs». Ce que d’autres, comme LeLynx.fr ou Meilleurtaux.com baptisent «supermarchés des produits financiers». Voici les coulisses de cette guerre commerciale à laquelle se livrent des dizaines de comparateurs sur Internet.

 

Je souhaite faire une simulation, contactez-moi

 

Comment ces sites gagnent-ils leurs vie? Remplir un formulaire de plusieurs dizaines de questions (âge, situation maritale, etc.) dans le but de trouver la meilleure assurance, banque ou produit d’épargne… Les Français sont des millions à le faire. «Nous comptons plus d’un million de visiteurs chaque mois sur notre site et trois fois plus de devis par an», résume Hamid Benamara.

Et, en apparence, pour l’utilisateur, tout est gratuit. La facture est réglée par les vrais clients de ces comparateurs : les banques et les assureurs. «En assurance auto par exemple, explique, sous couvert d’anonymat un patron de comparateur, chaque mise en relation entre un établissement et un internaute est facturée aux alentours de 15 €.»

Autre exemple, chez LesFurets.com, les «partenaires» versent de 18 à 20 € pour chaque client rabattu. Plus de produits, c’est plus de mise en relation et, donc, de chiffre d’affaires. D’où l’intérêt de multiplier les services et produits «comparés».

 

Je souhaite être contacté sous 24h

 

Les comparateurs sont-ils fiables? Les consommateurs sont en droit de s’interroger sur l’indépendance des services financés, en réalité, par les banques et les assureurs. «Un comparateur qui compare toutes les offres du marché, je n’en connais pas», résume Olivier Gayraud, spécialiste des banques à l’association de consommateur Consommation Logement et Cadre de Vie (CLCV). Un exemple, LesFurets.com, pour le moment, ne propose que «25 partenaires bancaires» contre plus de 140 pour son concurrent LeLynx.fr.

Les résultats de ces sites Internet ne sont pas toujours exhaustifs. «Et bien souvent, ce ne sont pas des outils de… comparaison», tacle Olivier Gayraud. Et de préciser : «Sur certains sites, les établissements financiers payent pour apparaître en bonne place dans les résultats.» Une pratique démentie par les comparateurs interrogés mardi par «le Parisien» – «Aujourd’hui en France». Gare à la méprise. Pour les courtiers en ligne de prêt immobilier ( Meilleurtaux.com, Vous financer.com, Empruntis.com, etc.) les modes de rémunérations sont encadrés par la loi, les clients payent et les banques aussi.

Et les données personnelles? «Nous avons choisi de ne pas vendre les données de nos utilisateurs», assure-t-on chez Les- Furets.com. Un discours repris par la plupart des autres acteurs même si tous ne sont pas aussi scrupuleux…

Source : capital.fr

à propos de B&Y Finance

B&Y Finance est un Cabinet de courtage indépendant spécialisé dans la négociation de prêts Immobiliers autour de Lille, dans la région Hauts-de-France.

Notre métier est de vous accompagner dans votre projet d’acquisition ou de rachat de prêt en obtenant les meilleures conditions de taux et d’assurances auprès de nos partenaires bancaires.

Votre projet correspond souvent à une étape heureuse de votre vie et se concrétise avec une économie importante grâce aux grilles de taux privilégiées et exclusivement réservées aux courtiers. En effet, lorsque vous sollicitez votre Conseiller Bancaire en direct, celui-ci, même avec la meilleure volonté, ne pourra utiliser la grille de taux réservée aux courtiers (MIOBSP).

L’intérêt de solliciter B&Y Finance est donc un gain de temps conséquent, un gain d’argent et ce, sans aucune contrainte d’engagement puisque, conformément à la réglementation ORIAS à laquelle nous sommes soumis : « Aucun versement de quelque nature que ce soit ne peut être exigé d’un particulier, avant l’obtention d’un ou plusieurs prêts d’argent. ».

C’est la raison pour laquelle B&Y Finance considère chaque client comme unique, n’oubliant jamais qu’au-delà d’un simple dossier, il s’agit souvent de votre rêve ou d’une volonté affichée de gagner beaucoup d’argent.

Notre concept est basé sur une approche humaine alliée à une expertise globale, en effet il est fort probable que votre dossier soit analysé par l’un de nos gestionnaires de patrimoine avant de répondre à votre demande de financement pour une acquisition ou un rachat de prêt immobilier.

Nous sommes heureux de vous accueillir sur notre agence au 1, rue du Palmarès, Bâtiment 6, 59650 Villeneuve d’Ascq, près de Lille dans la région Hauts-de-France, face à Décathlon Campus. N’hésitez pas à nous rendre visite !

Vous pouvez également nous contacter directement par mail ou téléphone ou renseigner notre formulaire (retour sous 24h maximum).


Gagnez du Temps, Gagnez de l’Argent, Ne payez qu’au Service Rendu !  Étude gratuite de votre dossier. Réponse sous 24H00.