Besoin d'un conseil ?
Un conseiller B&Y Finance vous rappelle gratuitement:

Prêt immobilier : ce qui va changer avec votre banque

«Nos banques se transforment»
«Nos banques se transforment»
De nouvelles baisses signalées sur les taux immobiliers !
De nouvelles baisses signalées sur les taux immobiliers !
Immobilier : 3 idées originales pour investir
Immobilier : 3 idées originales pour investir
Investissement locatif, une passion française
Investissement locatif, une passion française
Immobilier ancien. Les prix chutent au Havre et à Rouen : c’est le moment d’acheter !
Immobilier ancien. Les prix chutent au Havre et à Rouen : c’est le moment d’acheter !

L’exécutif a ratifié l’ordonnance portant sur les prêts immobiliers et les banques. Elles pourront désormais exiger que le client fasse domicilier ses revenus dans son établissement pendant un maximum de 10 ans. La mesure ne plaît pas forcément.

Si vous pensez à souscrire un prêt immobilier dans une banque, il va falloir être vigilant et pas que sur le taux d’emprunt. Le gouvernement a présenté la semaine dernière le projet de loi ratifiant une ordonnance relative à la domiciliation des revenus.

Être client d’une banque est un acte incontournable dans notre société actuelle. Pourtant, le visage traditionnel des banques – avec agences, guichets et conseillers – est en passe de subir une révolution : celle de la banque en ligne. Alors quels sont les arguments de ces nouveaux établissements ? Faut-il envisager de quitter son banquier et dans quelles conditions ? Voici quelques éléments de réponse indispensables.

Il s’avère que dans le cas d’un prêt immobilier, les établissements pourront exiger du client qu’il domicilie ses revenus dans sa banque pendant maximum 10 ans. La pratique n’est pas nouvelle, mais les usagers de banques craignent qu’avec ce décret, qui entrera en vigueur le 1er janvier, elle ne se généralise complètement.

Capital relève que seuls 30% des organismes prêteurs ont une clause de domiciliation des revenus. Interrogée, la porte-parole de Vousfinancer, ajoute que rares sont les établissements financiers qui sanctionnent leur client dans le cas où il change de banque.

La Commission Européenne a ouvert une enquête

Le décret stipule que la banque doit, en échange de cette obligation, offrir un avantage à son client comme des frais de dossier offerts ou un rabais sur le taux d’emprunt. L’avantage doit être clairement indiqué sur le contrat.

Pour l’AFUB, l’association française des usagers de banque, ce décret va à l’encontre de la tendance européenne, qui entend favoriser le changement de banque. A la fin du mois de décembre dernier, l’Union Européeen a publié deux textes réglementaires qui ont directement donné naissance en France au mandat mobilité. Contenu dans la loi Macron, ce mandat permet dans le cas d’un changement de banque de donner mandat à son nouvel établissement afin qu’il s’occupe de faciliter le transfert.

Ironie de l’affaire, la ratification de l’ordonnance précise justement que le décret a pour objectif : « que le service de mobilité bancaire puisse pleinement produire ses effets et que l’engagement dans un crédit immobilier ne constitue pas un obstacle excessif à l’exercice de cette mobilité. »

L’AFUP a porté plainte cet été auprès de la Commission Européenne qui a ouvert une enquête, relève Le Parisien.

source : http://www.planet.fr/immobilier-pret-immobilier-ce-qui-va-changer-avec-votre-banque.1423748.1555.html


à propos de B&Y Finance

B&Y Finance est un Cabinet de courtage indépendant spécialisé dans la négociation de prêts Immobiliers autour de Lille, dans la région Hauts-de-France.

Notre métier est de vous accompagner dans votre projet d’acquisition ou de rachat de prêt en obtenant les meilleures conditions de taux et d’assurances auprès de nos partenaires bancaires.

Votre projet correspond souvent à une étape heureuse de votre vie et se concrétise avec une économie importante grâce aux grilles de taux privilégiées et exclusivement réservées aux courtiers. En effet, lorsque vous sollicitez votre Conseiller Bancaire en direct, celui-ci, même avec la meilleure volonté, ne pourra utiliser la grille de taux réservée aux courtiers (MIOBSP).

L’intérêt de solliciter B&Y Finance est donc un gain de temps conséquent, un gain d’argent et ce, sans aucune contrainte d’engagement puisque, conformément à la réglementation ORIAS à laquelle nous sommes soumis : « Aucun versement de quelque nature que ce soit ne peut être exigé d’un particulier, avant l’obtention d’un ou plusieurs prêts d’argent. ».

C’est la raison pour laquelle B&Y Finance considère chaque client comme unique, n’oubliant jamais qu’au-delà d’un simple dossier, il s’agit souvent de votre rêve ou d’une volonté affichée de gagner beaucoup d’argent.

Notre concept est basé sur une approche humaine alliée à une expertise globale, en effet il est fort probable que votre dossier soit analysé par l’un de nos gestionnaires de patrimoine avant de répondre à votre demande de financement pour une acquisition ou un rachat de prêt immobilier.

Nous sommes heureux de vous accueillir sur notre agence au , près de Lille dans la région Hauts-de-France, face à Décathlon Campus. N’hésitez pas à nous rendre visite !

Vous pouvez également nous contacter directement par mail ou téléphone ou renseigner notre formulaire (retour sous 24h maximum).


Gagnez du Temps, Gagnez de l’Argent, Ne payez qu’au Service Rendu !  Étude gratuite de votre dossier. Réponse sous 24H00.

Partagez
Tweetez
Partagez