Besoin d'un conseil ?
Un conseiller B&Y Finance vous rappelle gratuitement:

Les courtiers approuvent la réforme fiscale du PEL

Bien choisir un conseiller en gestion de patrimoine
Bien choisir un conseiller en gestion de patrimoine
Chéquier, compte inactif... les frais cachés des banques en ligne
Chéquier, compte inactif... les frais cachés des banques en ligne
Banques en ligne : ces discrètes facturations qui font gonfler la note
Banques en ligne : ces discrètes facturations qui font gonfler la note
Viager : un marché réservé aux investisseurs avertis
Viager : un marché réservé aux investisseurs avertis
Acheter son logement sans être mariés : choisissez le bon montage
Acheter son logement sans être mariés : choisissez le bon montage

La réforme de la fiscalité s’attaque au plan d’épargne logement, une mesure destinée à réorienter le PEL vers sa fonction première, à savoir le financement de l’accession.

Les courtiers en crédit immobilier expriment leur relative satisfaction de voir le PEL réformé alors qu’il est devenu un simple placement d’épargne exonéré.

Taxation du PEL à 30%

Dès janvier 2018, un prélèvement forfaitaire unique (PFU) de 30% s’appliquera aux intérêts du PEL. Les plans ouverts avant le 1er janvier 2018 et dont la durée de détention est inférieure à 12 ans resteront exonérés. Au-delà de 12 ans, les intérêts seront taxés au PFU. Tout nouveau PEL ouvert à compter du 1er janvier 2018 sera imposé dès la première année. Précisons que les épargnants auront le droit de choisir entre le PFU et l’imposition classique (barème de l’IR + cotisations sociales). Dès la première tranche d’imposition à 14%, le PFU sera donc plus avantageux !

Les PEL exonérés de l’IR seront toujours redevables des prélèvements sociaux, soit une taxation des intérêts au titre de la CSG qui passera de 15,5% à 17,2% à partir du 1er janvier prochain.

Le PEL est dans le viseur de la Banque de France depuis plusieurs années. Elle lui reproche d’être devenu un plan d’épargne tout court, et non plus un placement destiné à emprunter à taux préférentiel pour se loger. Un avis partagé par les courtiers en crédit immobilier qui voient bien peu d’épargnants utiliser leur PEL pour acquérir leur logement. Le PEL a perdu son objectif quand les taux d’intérêt des crédits immobiliers ont plongé.

Financer la primo-accession

Le PEL et la prime d’Etat qui l’accompagne sont destinés au financement de la résidence principale, celle du détenteur ou d’un membre de sa famille. Aujourd’hui, le PEL bénéficie d’un taux de réumnération de 1,00% (0,70% si on prend en compte la CSG sur les intérêts) et d’un taux du prêt à 2,20% (taux garanti sur toute la durée de vie du plan). Les taux moyens du marché pour les crédits immobiliers sont inférieurs à ce niveau, disqualifiant de fait le recours à un PEL pour financer l’achat d’un logement. Sans être devin, la probabilité est faible que les taux de crédit restent si bas. Ouvert aujourd’hui pour un projet immobilier dans 5 ans, un PEL permettra de conserver un taux plancher en cas de remontée des taux classiques.

source : https://www.creditprox.com/credit-immobilier/actualite-credit-immobilier/courtiers-approuvent-reforme-fiscale-pel-15225.html?refpro=b2b_vi&srcpro=marketing


à propos de B&Y Finance

B&Y Finance est un Cabinet de courtage indépendant spécialisé dans la négociation de prêts Immobiliers autour de Lille, dans la région Hauts-de-France.

Notre métier est de vous accompagner dans votre projet d’acquisition ou de rachat de prêt en obtenant les meilleures conditions de taux et d’assurances auprès de nos partenaires bancaires.

Votre projet correspond souvent à une étape heureuse de votre vie et se concrétise avec une économie importante grâce aux grilles de taux privilégiées et exclusivement réservées aux courtiers. En effet, lorsque vous sollicitez votre Conseiller Bancaire en direct, celui-ci, même avec la meilleure volonté, ne pourra utiliser la grille de taux réservée aux courtiers (MIOBSP).

L’intérêt de solliciter B&Y Finance est donc un gain de temps conséquent, un gain d’argent et ce, sans aucune contrainte d’engagement puisque, conformément à la réglementation ORIAS à laquelle nous sommes soumis : « Aucun versement de quelque nature que ce soit ne peut être exigé d’un particulier, avant l’obtention d’un ou plusieurs prêts d’argent. ».

C’est la raison pour laquelle B&Y Finance considère chaque client comme unique, n’oubliant jamais qu’au-delà d’un simple dossier, il s’agit souvent de votre rêve ou d’une volonté affichée de gagner beaucoup d’argent.

Notre concept est basé sur une approche humaine alliée à une expertise globale, en effet il est fort probable que votre dossier soit analysé par l’un de nos gestionnaires de patrimoine avant de répondre à votre demande de financement pour une acquisition ou un rachat de prêt immobilier.

Nous sommes heureux de vous accueillir sur notre agence au , près de Lille dans la région Hauts-de-France, face à Décathlon Campus. N’hésitez pas à nous rendre visite !

Vous pouvez également nous contacter directement par mail ou téléphone ou renseigner notre formulaire (retour sous 24h maximum).


Gagnez du Temps, Gagnez de l’Argent, Ne payez qu’au Service Rendu !  Étude gratuite de votre dossier. Réponse sous 24H00.

Partagez
Tweetez
Partagez