Besoin d'un conseil ?
Un conseiller B&Y Finance vous rappelle gratuitement:

Le Courtier pour les "nuls"

Bien choisir un conseiller en gestion de patrimoine
Bien choisir un conseiller en gestion de patrimoine
Chéquier, compte inactif... les frais cachés des banques en ligne
Chéquier, compte inactif... les frais cachés des banques en ligne
Banques en ligne : ces discrètes facturations qui font gonfler la note
Banques en ligne : ces discrètes facturations qui font gonfler la note
Viager : un marché réservé aux investisseurs avertis
Viager : un marché réservé aux investisseurs avertis
Acheter son logement sans être mariés : choisissez le bon montage
Acheter son logement sans être mariés : choisissez le bon montage

Pourquoi faire appel à un courtier pour mon prêt immobilier ?

Pour gagner du temps, de l’argent et pour faire ce que vous ne savez ou ne souhaitez peut-être pas faire : Négocier !

Amusons nous à nous mettre dans la peau d’une personne cherchant un financement immobilier ou cherchant à faire racheter son prêt : Pour obtenir de bonnes conditions et avec beaucoup, beaucoup de temps devant lui, il prendra peut-être rendez-vous avec 3 banques pour les mettre en concurrence.

La démarche est la bonne mais quelle banque solliciter ? Il faut savoir que chaque banque détermine une « cible » de profil de clientèle.

Certaines vont être accès sur le CSP+ (c’est-à-dire les personnes aux revenus importants ou les dirigeants), d’autres vont s’orienter vers les petits revenus, d’autres encore sur l’âge moyen des clients.

En plus de cela, il ne faut pas oublier que les banques ont des objectifs commerciaux et adapteront leurs taux et leurs conditions selon le profil qu’elles ont en face d’elles.

Dans ce contexte, serez-vous certains d’avoir sélectionné la meilleure banque et la meilleure proposition pour votre projet ?

Le courtier, lui, travaille en partenariat avec ces établissements bancaires, c’est-à-dire que chaque mois, il a connaissance des stratégies et profils recherchés par les banque à l’instant T.

Qui plus est, en tant que courtier, et, puisqu’il apporte un volume d’affaires important à ces établissements, il bénéficie d’une grille de taux exclusive et privilégiée que vous ne pourriez pas obtenir lors de vos négociations individuelles.

Il est effectivement toujours plus aisé de négocier des conditions privilégiées lorsque l’on traite un grand nombre d’affaires que lorsque l’on est seul avec son dossier.

Enfin, il est important de noter que le taux ne fait pas tout !

Imaginons que vous soyez tombés sur la bonne banque et que par miracle, le taux proposé soit « intéressant ». Qu’en est-il des frais bancaires pour l’ouverture du dossier ? De l’autorisation de découvert ? De l’assurance emprunteur ?

Ce dernier item peut représenter jusqu’à un tiers de votre coût du crédit !!

Vous l’avez compris, votre courtier va non seulement négocier le meilleur taux mais aussi tout ce qui gravite autour de votre financement.

Mais tout cela a un cout supplémentaire ?

Oui mais…

Il faut savoir que le courtier est rémunéré par la banque elle-même, généralement à hauteur de 1% du montant financé. Cette rémunération ne vous impacte pas puisqu’elle est issue du partenariat entre la banque et le courtier qui lui apporte de nouveaux clients et qui est donc rétribué en conséquence.

Puis, le courtier met également en place les frais de courtage ou honoraires de courtage. Ces frais représentent également un pourcentage du montant à financer qui diffère selon le cabinet que vous aurez sollicité.

Le mandat que vous signerez avec votre courtier lui permettant de négocier pour vous auprès des établissements bancaires doit obligatoirement mentionner le montant de ces honoraires.

Dans le courtage, il n’y a pas de surprise pour le client et la règlementation est très stricte à ce sujet.

Qui plus est, dans 95% des cas, ces frais de courtage sont intégrés au montant à financer c’est-à-dire que vous les payez à travers vos mensualités.

Notez également que tous les courtiers sont soumis à la règlementation ORIAS qui stipule qu’ « Aucun versement de quelque nature que ce soit ne peut être exigé d’un particulier avant l’obtention d’un ou plusieurs prêts d’argent »

En conséquence, jusqu’à ce que vous décidiez de souscrire à une offre de prêt, le service et les recherches de votre courtier sont entièrement gratuites.

Combien de temps faut-il compter pour réaliser mon financement ?

Une grande partie de la réponse dépend de vous !

En effet, votre courtier va négocier pour vous auprès des banques. Mais pour cela, il lui faut monter votre dossier complet et donc disposer de toutes vos pièces.

Plus vous serez réactifs sur cette étape et plus la réalisation de votre financement sera rapide.

Si votre projet concerne une acquisition (résidence principale, secondaire, locative ou investissement), il est nécessaire de disposer du compromis de vente signé ou du contrat de réservation validé. Sur ce projet, vous avez en règle générale 45 jours pour obtenir votre accord de prêt.

Si votre projet concerne un rachat de prêt immobilier, à partir du moment où vous avez transmis l’intégralité de votre dossier, il faut compter 1 semaine pour obtenir les propositions bancaires.

Suite à cela, un rendez-vous avec votre nouveau conseiller (en présence de votre courtier) sera fixé afin de valider la demande de prêt.

S’en suit l’envoi des offres de prêt et le délai légal de rétractation de 11 jours.

Vous l’aurez compris, B&Y Finance travaille pour vous. Vous êtes notre client et notre rôle est de négocier en votre nom les meilleures conditions (taux, assurances, frais de dossier,…)

Ceci vous permettra non seulement de gagner du temps grâce à nos partenariats bancaires et notre expertise sur votre dossier mais également de réaliser de nombreuses économies.

N’hésitez donc pas à nous contacter pour une analyse de votre situation.

Pour en savoir plus : www.byfinance.fr

Article similaire : Quelles sont les différentes étapes relatives à l’acquisition d’un bien immobilier ?


Gagnez du Temps, Gagnez de l’Argent, Ne payez qu’au Service Rendu !  Étude gratuite de votre dossier. Réponse sous 24H00.

Partagez
Tweetez
Partagez