Besoin d'un conseil ?
Un conseiller B&Y Finance vous rappelle gratuitement:

INVESTISSEMENT LOCATIF : LE POIDS DE LA VACANCE

Banques : il faut libérer le courtage en crédits
Courtage
PRÊT IMMOBILIER SANS APPORT : CONDITIONS ET COMMENT L'OBTENIR
Maison
Immobilier neuf en France : une chute vertigineuse
Immobilier Neuf
Crédit immobilier : la braderie continue !
Pret Immo
Prêt immobilier… Quelle garantie pour la banque ?
Garantie Banque

Un bien vide une partie de l’année voit sa rentabilité chuter. Un mois de vacance par an équivaut par exemple à une perte de loyer de 8,33%. D’où l’intérêt de limiter les périodes sans locataire…

En matière d’immobilier, les investisseurs ont l’habitude de prendre en compte de nombreux critères : coût du financement, rendement du bien, fiscalité… Mais un autre paramètre est parfois laissé de côté : le risque de vacance. Or, son importance est capitale.

De fait, lorsqu’un bien n’est pas loué, sa rentabilité chute lourdement. Et l’absence temporaire de loyers pèse d’autant plus sur le revenu net que les charges supportées par le propriétaire sont majoritairement fixes (taxe foncière, entretien, charges de copropriété…).

Un mois vide = 8,33% de revenu brut perdu

Le problème est très simple à comprendre, chaque mois de vacance coûte un douzième de loyer annuel au propriétaire. Autrement dit, le revenu brut baisse de 8,33% (par rapport à son niveau théorique) si le bien est vide un mois par an. Pour deux mois, la baisse est de fois plus importante.

En termes de revenu net, la chute est même plus lourde du fait du poids des charges fixes. Imaginons un bien loué 500 euros par mois (soit 6.000 euros par an) avec 20% de charges (1.200 euros par an). Le revenu net de charge est ici de 4.800 euros. Mais sans locataire pendant un mois, ce revenu net tombe à 4.300 euros, soit un recul de 10,41%.

Un arbitrage à faire ?

En cas de rotation fréquente (avec une période de vacance à la clé), la question d’une baisse de loyer peut alors se poser.

Reprenons notre exemple précédent d’un bien générant un loyer de 500 euros par mois (prix du marché) et supposons que ce cas concerne un studio habituellement loué à des étudiants. En théorie, le propriétaire pourrait espérer un revenu brut de 6.000 euros par an. Mais location à des étudiants oblige, la rotation est importante et le bien est vide un mois chaque été. Le revenu brut réellement dégagé n’est donc que de 5.500 euros.

Imaginons maintenant que le propriétaire décide de faire un effort de 5% sur son loyer (pour être en dessous du prix du marché). Il ne louera son bien que 475 euros. Mais si cela suffit à fidéliser un locataire (craignant de ne pas retrouver une telle offre l’année suivante), le propriétaire pourra espérer une location sur 12 mois, avec au bout du compte un revenu brut de 5.700 euros, en hausse de 3,6%. De surcroît, il allègera au passage ses procédures de gestion (annonces, états des lieux…).

Avec comme hypothèse des charges fixes de 1.200 euros par an, le revenu net augmentera un peu plus vite. Il passera de 4.300 euros à 4.500 euros, soit +4,65%.

 

Je souhaite être contacté sous 24h

 

En résumé : 

Aux côtés de l’impayé, la vacance est l’un des principaux risques qui pèsent sur l’investisseur immobilier. Dans certaines situations (biens souvent vacants), accepter une petite baisse de loyer peut donc être une piste à étudier. Cela peut permettre de « fidéliser » les locataires ou de réduire le délai de « relocation » en cas de rotation.

 

Source : argent.boursier.com


à propos de B&Y Finance

B&Y Finance est un Cabinet de courtage indépendant spécialisé dans la négociation de prêts Immobiliers autour de Lille, dans la région Hauts-de-France.

Notre métier est de vous accompagner dans votre projet d’acquisition ou de rachat de prêt en obtenant les meilleures conditions de taux et d’assurances auprès de nos partenaires bancaires.

Votre projet correspond souvent à une étape heureuse de votre vie et se concrétise avec une économie importante grâce aux grilles de taux privilégiées et exclusivement réservées aux courtiers. En effet, lorsque vous sollicitez votre Conseiller Bancaire en direct, celui-ci, même avec la meilleure volonté, ne pourra utiliser la grille de taux réservée aux courtiers (MIOBSP).

L’intérêt de solliciter B&Y Finance est donc un gain de temps conséquent, un gain d’argent et ce, sans aucune contrainte d’engagement puisque, conformément à la réglementation ORIAS à laquelle nous sommes soumis : « Aucun versement de quelque nature que ce soit ne peut être exigé d’un particulier, avant l’obtention d’un ou plusieurs prêts d’argent. ».

C’est la raison pour laquelle B&Y Finance considère chaque client comme unique, n’oubliant jamais qu’au-delà d’un simple dossier, il s’agit souvent de votre rêve ou d’une volonté affichée de gagner beaucoup d’argent.

Notre concept est basé sur une approche humaine alliée à une expertise globale, en effet il est fort probable que votre dossier soit analysé par l’un de nos gestionnaires de patrimoine avant de répondre à votre demande de financement pour une acquisition ou un rachat de prêt immobilier.

Nous sommes heureux de vous accueillir sur notre agence au 1, rue du Palmarès, Bâtiment 6, 59650 Villeneuve d’Ascq, près de Lille dans la région Hauts-de-France, face à Décathlon Campus. N’hésitez pas à nous rendre visite !

Vous pouvez également nous contacter directement par mail ou téléphone ou renseigner notre formulaire (retour sous 24h maximum).


Gagnez du Temps, Gagnez de l’Argent, Ne payez qu’au Service Rendu !  Étude gratuite de votre dossier. Réponse sous 24H00.