Besoin d'un conseil ?
Un conseiller B&Y Finance vous rappelle gratuitement:

Immobilier : la hausse des refus de prêts se confirme

Acheter un bien “non conforme”
CRÉDIT IMMOBILIER: LES BANQUES PRENNENT DE PLUS EN PLUS DE PRÉCAUTIONS ET LES REFUS EXPLOSENT
Assurance de crédit : le droit à l’oubli étendu à davantage d'emprunteurs ayant été atteints de cancers
« Les plus jeunes exclus du marché, l’immobilier ne doit pas être réservé aux CSP+ »
Marc Touati : “On risque une crise bancaire dans les prochains mois"

La part des demandes de crédit retoquées entre janvier à mi-juin atteint 9,8 %, contre 6,6 % entre janvier à fin mai, selon le courtier Vousfinancer.com.

Au grand dam des professionnels de l’immobilier qui appellent depuis plusieurs mois à des aménagements, les règles en matière d’emprunt immobilier vont rester strictes ces prochains mois. Lors de sa réunion mensuelle ce jeudi, le Haut conseil de stabilité financière (HCSF) a confirmé sa recommandation du 20 décembre dernier imposant un niveau d’endettement limité à 33 % des revenus disponibles de l’emprunteur et une durée de crédit maximale de 25 ans.

Ce statu quo met en colère une partie des professionnels de l’immobilier dont l’activité redémarre sur les chapeaux de roues depuis le déconfinement entamé le 11 mai, après plus de deux mois d’activité à l’arrêt total. « L’application de cette recommandation est un frein à l’octroi de crédit et pénalise tous le monde : les ménages modestes qui ne peuvent rallonger la durée de leur prêt pour compenser leurs faibles revenus, les investisseurs locatifs déjà propriétaires à crédit et même les banques prisonnières du niveau historiquement bas du taux d’usure et de ces recommandations rigides », s’alarme Sandrine Allonier, porte-parole du courtier en ligne Vousfinancer.com.

 

Je souhaite faire une simulation, contactez-moi

 

De possibles aménagements à venir ?

Les effets pervers de ces restrictions en vigueur depuis le début de l’année sont déjà visibles. « La part des dossiers refusés entre janvier à mi-juin atteint 9,8 % contre 6,6 % de janvier à fin mai », s’inquiète la professionnelle qui appelle à plus de flexibilité. « S’il est logique de vouloir protéger les emprunteurs, la marge de flexibilité fixée à 15 % des dossiers (NDLR : octroyée par le Haut conseil pour s’affranchir de ces critères dans certains cas très stricts) offerte aux banques devrait être doublée à 30 % pour aider à financer des emprunteurs solvables qui ont un reste à vivre suffisant, soit en moyenne 1 500 euros pour un couple qui dépasse les 33 % d’endettement », propose-t-elle.

Une notion de « reste à vivre » plus large et plus souple que ce fameux taux d’endettement fixé à 33 % privilégié par la Banque de France, soucieuse d’éviter une hausse des surendettements. En maintenant ces conditions d’octroi de crédit, le Haut conseil a néanmoins entrouvert la porte à de possibles aménagements à venir en précisant « suivre attentivement les développements du marché immobilier au regard de l’évolution de la conjoncture économique ». Rendez-vous donc en septembre.

Source : leparisien.fr


à propos de B&Y Finance

B&Y Finance est un Cabinet de courtage indépendant spécialisé dans la négociation de prêts Immobiliers autour de Lille, dans la région Hauts-de-France.

Notre métier est de vous accompagner dans votre projet d’acquisition ou de rachat de prêt en obtenant les meilleures conditions de taux et d’assurances auprès de nos partenaires bancaires.

Votre projet correspond souvent à une étape heureuse de votre vie et se concrétise avec une économie importante grâce aux grilles de taux privilégiées et exclusivement réservées aux courtiers. En effet, lorsque vous sollicitez votre Conseiller Bancaire en direct, celui-ci, même avec la meilleure volonté, ne pourra utiliser la grille de taux réservée aux courtiers (MIOBSP).

L’intérêt de solliciter B&Y Finance est donc un gain de temps conséquent, un gain d’argent et ce, sans aucune contrainte d’engagement puisque, conformément à la réglementation ORIAS à laquelle nous sommes soumis : « Aucun versement de quelque nature que ce soit ne peut être exigé d’un particulier, avant l’obtention d’un ou plusieurs prêts d’argent. ».

C’est la raison pour laquelle B&Y Finance considère chaque client comme unique, n’oubliant jamais qu’au-delà d’un simple dossier, il s’agit souvent de votre rêve ou d’une volonté affichée de gagner beaucoup d’argent.

Notre concept est basé sur une approche humaine alliée à une expertise globale, en effet il est fort probable que votre dossier soit analysé par l’un de nos gestionnaires de patrimoine avant de répondre à votre demande de financement pour une acquisition ou un rachat de prêt immobilier.

Nous sommes heureux de vous accueillir sur notre agence au 1, rue du Palmarès, Bâtiment 6, 59650 Villeneuve d’Ascq, près de Lille dans la région Hauts-de-France, face à Décathlon Campus. N’hésitez pas à nous rendre visite !

Vous pouvez également nous contacter directement par mail ou téléphone ou renseigner notre formulaire (retour sous 24h maximum).


Gagnez du Temps, Gagnez de l’Argent, Ne payez qu’au Service Rendu !  Étude gratuite de votre dossier. Réponse sous 24H00.