Besoin d'un conseil ?
Un conseiller B&Y Finance vous rappelle gratuitement:

Immobilier ancien : les prix sont repartis à la hausse en 2016

Logement neuf : la hausse des prix continue
Logement neuf : la hausse des prix continue
Le taux du Livret A maintenu à 0,75 % le 1er août
Le taux du Livret A maintenu à 0,75 % le 1er août
Les rachats de crédits restent bien placés pour obtenir les meilleurs taux immobiliers
Les rachats de crédits restent bien placés pour obtenir les meilleurs taux immobiliers
L’assurance emprunteur est-elle déductible des impôts ?
L’assurance emprunteur est-elle déductible des impôts ?
Comment réduire le coût de votre prêt immobilier ?
Comment réduire le coût de votre prêt immobilier ?

INFOGRAPHIE – Century 21 table sur une très légère hausse des prix de l’immobilier ancien (+ 1%) cette année. Découvrez les prix de la pierre pour l’année 2016 en détails grâce à notre carte interactive.

Oubliée la baisse des prix dans l’immobilier ancien qui a fait reculer le tarif du m2 de 7% entre 2012 et 2015. L’année dernière, pour la première fois depuis cinq ans, les prix des biens immobiliers ont progressé. Une hausse modeste mais bien réelle: + 1,7% selon Century 21, + 1% selon Orpi, + 1,9% selon Laforêt. Du coup, selon Century 21, le prix moyen du m2 en France se situe à 2 522 €. Il reste encore inférieur au tarif enregistré en 2012 (2 614 €). Autre indicateur passé dans le vert: les délais de vente se sont réduits. Toujours selon Century 21, ils sont passés à 93 jours en 2016 contre 97 jours l’année précédente.

Si la tendance s’est enfin inversée, si les prix sont repartis à la hausse, les taux historiquement bas des crédits immobiliers en sont principalement responsables. «Ces taux ont resolvabilisé énormément de ménages et ont augmenté le nombre d’acheteurs potentiels, affirme le président de Century 21, Laurent Vimont. Avec des taux à 1,5%, il suffit pour un ménage d’avoir un revenu de 2 100 € net par mois pour acquérir un bien de 150 000 € entièrement à crédit alors qu’avec des taux à 4 % il faut un revenu mensuel de 2 500 €.»

La légère amélioration de la conjoncture économique qui a regonflé un peu le moral des Français a aussi contribué à doper le secteur. Du coup, mécaniquement, le nombre de transactions immobilières a grimpé. L’année dernière, selon les grands réseaux d’agents immobiliers, entre 840 000 et 850 000 ventes auront été réalisées, ce qui en fait un millésime record.
Reste que cette légère inflation des prix ne se vérifie pas pour tous les biens. D’abord, l’évolution des tarifs varie suivant la région ou la ville où se situe le bien. A Paris, par exemple, l’augmentation des prix est beaucoup plus forte qu’ailleurs selon Century 21 (+ 4,9%). Résultat, le m2 ( 8 447 €) atteint des niveaux record. «Cette hausse est entretenue par le fait qu’il y a très peu de logements neufs dans la capitale , estime Laurent Vimont. Il y a donc un déséquilibre entre l’offre et la demande, avec toujours plus d’acheteurs pour un nombre de biens limité.»

En fait, cette augmentation des prix est aussi constatée dans les très grandes métropoles (+ 5,1% à Lyon, + 2,4% à Marseille ) où l’activité économique est dynamique. Reste que toutes les régions n’évoluent pas au même rythme. Certaines où le marché de l’emploi se porte moins bien voient encore les prix de l’immobilier reculer (- 8,3% dans le Limousin, – 6,6% en Poitou-Charentes, – 1,1% en Pays de Loire).

Des données qui ne seront pas forcément les mêmes cette année. Car 2017 ne ressemblera pas exactement à 2016 sur le front de l’immobilier ancien. La hausse des prix devrait continuer mais à un rythme encore plus limité que l’année dernière. «Compte-tenu d’une hausse légère des taux des crédits immobiliers qu’on anticipe et de la traditionnelle incertitude liée à l’élection présidentielle, nous tablons sur une hausse des prix de 1% seulement», affirme Laurent Vimont, président de Century 21.

source : http://immobilier.lefigaro.fr/article/immobilier-ancien-les-prix-sont-repartis-a-la-hausse-en-2016_3e10b548-d109-11e6-8bd8-580394ba5090/


à propos de B&Y Finance

B&Y Finance est un Cabinet de courtage indépendant spécialisé dans la négociation de prêts Immobiliers autour de Lille, dans la région Hauts-de-France.

Notre métier est de vous accompagner dans votre projet d’acquisition ou de rachat de prêt en obtenant les meilleures conditions de taux et d’assurances auprès de nos partenaires bancaires.

Votre projet correspond souvent à une étape heureuse de votre vie et se concrétise avec une économie importante grâce aux grilles de taux privilégiées et exclusivement réservées aux courtiers. En effet, lorsque vous sollicitez votre Conseiller Bancaire en direct, celui-ci, même avec la meilleure volonté, ne pourra utiliser la grille de taux réservée aux courtiers (MIOBSP).

L’intérêt de solliciter B&Y Finance est donc un gain de temps conséquent, un gain d’argent et ce, sans aucune contrainte d’engagement puisque, conformément à la réglementation ORIAS à laquelle nous sommes soumis : « Aucun versement de quelque nature que ce soit ne peut être exigé d’un particulier, avant l’obtention d’un ou plusieurs prêts d’argent. ».

C’est la raison pour laquelle B&Y Finance considère chaque client comme unique, n’oubliant jamais qu’au-delà d’un simple dossier, il s’agit souvent de votre rêve ou d’une volonté affichée de gagner beaucoup d’argent.

Notre concept est basé sur une approche humaine alliée à une expertise globale, en effet il est fort probable que votre dossier soit analysé par l’un de nos gestionnaires de patrimoine avant de répondre à votre demande de financement pour une acquisition ou un rachat de prêt immobilier.

Nous sommes heureux de vous accueillir sur notre agence au , près de Lille dans la région Hauts-de-France, face à Décathlon Campus. N’hésitez pas à nous rendre visite !

Vous pouvez également nous contacter directement par mail ou téléphone ou renseigner notre formulaire (retour sous 24h maximum).


Gagnez du Temps, Gagnez de l’Argent, Ne payez qu’au Service Rendu !  Étude gratuite de votre dossier. Réponse sous 24H00.

Partagez
Tweetez
Partagez