Besoin d'un conseil ?
Un conseiller B&Y Finance vous rappelle gratuitement:

Domiciliation des salaires avec un emprunt immobilier : les règles à connaître

Banques : il faut libérer le courtage en crédits
Courtage
PRÊT IMMOBILIER SANS APPORT : CONDITIONS ET COMMENT L'OBTENIR
Maison
Immobilier neuf en France : une chute vertigineuse
Immobilier Neuf
Crédit immobilier : la braderie continue !
Pret Immo
Prêt immobilier… Quelle garantie pour la banque ?
Garantie Banque

Depuis le 1er janvier 2018, des règles sont désormais imposées aux banques pour la domiciliation des salaires lors de la souscription d’un prêt immobilier. La domiciliation bancaire consiste à rapatrier ses salaires ou revenus assimilés sur un compte de la banque prêteuse.

Avant 2018

Auparavant, la plupart des banques, mais pas toutes, demandaient cette domiciliation lorsqu’elles accordaient un crédit immobilier, en particulier lorsque le client cherche à négocier le meilleur taux. Cela paraît logique puisque la banque cherche à capter l’épargne du client et à l’accompagner sur la durée via le crédit immobilier.

Les banques peuvent aussi conditionner l’obtention d’un taux avantageux à la domiciliation bancaire. On peut estimer que l’avantage se situe généralement entre 0,2% et 0,3% de taux d’intérêt. Tout est donc affaire de négociation commerciale puisqu’en théorie les banques n’ont pas le droit d’imposer cette domiciliation bancaire.

Ce qui change en 2018

L’offre de prêt stipule désormais la nature de l’avantage individualisé consenti par le prêteur en contrepartie de la domiciliation bancaire. La domiciliation bancaire ne pourra pas être imposée à l’emprunteur au-delà d’une durée maximale de 10 ans. Si l’emprunteur fait domicilier ses salaires dans une autre banque entre temps, la banque sera autorisée à mettre fin, pour les échéances restant à courir jusqu’au terme du prêt, à l’avantage individualisé. Autrement dit, la banque pourrait relever le taux de l’emprunt.

Moins de liberté

Ces évolutions appellent plusieurs commentaires. En premier lieu, les banques disposent désormais d’un cadre réglementaire pour imposer la domiciliation bancaire. Elles doivent aussi obligatoirement chiffrer l’avantage consenti en échange. Si l’emprunteur gagne en clarté, il perd en liberté de changer de banque. La durée de domiciliation de 10 ans est en effet assez longue. D’autre part, peu de banques appliquaient auparavant des pénalités de taux si le client décidait de changer de domiciliation en cours de prêt…

Le cas des banques en ligne

Ce nouveau cadre réglementaire devrait en tout cas exacerber le contexte concurrentiel entre les banques. Les banques en ligne pourraient encore en tirer avantage car certaines n’imposent pas de domiciliation bancaire tout en pratiquant des taux plancher. A noter que ces nouvelles règles s’appliquent également aux avenants modifiant les contrats conclus à la suite des offres de prêt signées à partir de 2018. Les futures renégociations seraient donc concernées.

Pour les investissements locatifs, la domiciliation des salaires est moins souvent demandée par les banques qui se contentent de la domiciliation des loyers. Cela risque donc de changer et de limiter le choix des emprunteurs à la recherche du meilleur taux.

Mobilité bancaire

Pour la porte-parole du courtier Meilleurtaux, Maël Bernier, «Il s’agit d’une mesure qui, visant à limiter la durée d’une pratique existante, pourrait en réalité réduire les droits des consommateurs. On grave en effet dans le marbre la possibilité pour une banque d’instaurer un lien très fort entre elle et son client et cela va évidemment à l’encontre de l’esprit de la Loi Macron sur la mobilité bancaire».

Maël Bernier prend l’exemple concret d’une personne qui signe aujourd’hui un prêt à un taux de 1,60% sur 20 ans. Elle devra s’engager à conserver une relation pendant 10 ans avec cet établissement alors que les coûts et les services de la banque peuvent rapidement ne plus être adaptés à sa situation ou au marché : départ à l’étranger, usage mobile ne convenant plus au client, positionnement tarifaire décorrélé du marché, etc… «Où est la liberté si elle perd d’un côté ce qu’elle tente de gagner de l’autre ?», s’interroge-t-elle.

source : https://argent.boursier.com/immobilier/analyses/domiciliation-des-salaires-avec-un-emprunt-immobilier-les-regles-a-connaitre-4709.html


à propos de B&Y Finance

B&Y Finance est un Cabinet de courtage indépendant spécialisé dans la négociation de prêts Immobiliers autour de Lille, dans la région Hauts-de-France.

Notre métier est de vous accompagner dans votre projet d’acquisition ou de rachat de prêt en obtenant les meilleures conditions de taux et d’assurances auprès de nos partenaires bancaires.

Votre projet correspond souvent à une étape heureuse de votre vie et se concrétise avec une économie importante grâce aux grilles de taux privilégiées et exclusivement réservées aux courtiers. En effet, lorsque vous sollicitez votre Conseiller Bancaire en direct, celui-ci, même avec la meilleure volonté, ne pourra utiliser la grille de taux réservée aux courtiers (MIOBSP).

L’intérêt de solliciter B&Y Finance est donc un gain de temps conséquent, un gain d’argent et ce, sans aucune contrainte d’engagement puisque, conformément à la réglementation ORIAS à laquelle nous sommes soumis : « Aucun versement de quelque nature que ce soit ne peut être exigé d’un particulier, avant l’obtention d’un ou plusieurs prêts d’argent. ».

C’est la raison pour laquelle B&Y Finance considère chaque client comme unique, n’oubliant jamais qu’au-delà d’un simple dossier, il s’agit souvent de votre rêve ou d’une volonté affichée de gagner beaucoup d’argent.

Notre concept est basé sur une approche humaine alliée à une expertise globale, en effet il est fort probable que votre dossier soit analysé par l’un de nos gestionnaires de patrimoine avant de répondre à votre demande de financement pour une acquisition ou un rachat de prêt immobilier.

Nous sommes heureux de vous accueillir sur notre agence au , près de Lille dans la région Hauts-de-France, face à Décathlon Campus. N’hésitez pas à nous rendre visite !

Vous pouvez également nous contacter directement par mail ou téléphone ou renseigner notre formulaire (retour sous 24h maximum).

Horaires BY finance


Gagnez du Temps, Gagnez de l’Argent, Ne payez qu’au Service Rendu !  Étude gratuite de votre dossier. Réponse sous 24H00.