Besoin d'un conseil ?
Un conseiller B&Y Finance vous rappelle gratuitement:

Crédit immobilier : la guerre des taux se poursuit

Logement neuf : la hausse des prix continue
Logement neuf : la hausse des prix continue
Le taux du Livret A maintenu à 0,75 % le 1er août
Le taux du Livret A maintenu à 0,75 % le 1er août
Les rachats de crédits restent bien placés pour obtenir les meilleurs taux immobiliers
Les rachats de crédits restent bien placés pour obtenir les meilleurs taux immobiliers
L’assurance emprunteur est-elle déductible des impôts ?
L’assurance emprunteur est-elle déductible des impôts ?
Comment réduire le coût de votre prêt immobilier ?
Comment réduire le coût de votre prêt immobilier ?

De nouveau en repli en août, les taux d’intérêt devraient poursuivre sur la même tendance au cours des prochaines semaines. Explications.

Bonne nouvelle pour les futurs acquéreurs, et même pour les propriétaires qui veulent renégocier leur prêt. Les taux d’emprunt immobilier n’ont pas amorcé de remontée le mois dernier malgré leurs niveaux historiquement bas, atteignant en moyenne 1,64% sur 20 ans, selon une étude de Meilleurtaux.com publiée mercredi 31 août. Un chiffre en très léger repli (-0,04%) par rapport au mois dernier.

Toutes durées confondues, ils affichent des baisses comprises entre 0,02% et 0,10%. Mais certains ménages, et pas forcément les plus fortunés, ont obtenu des conditions de financement bien plus intéressantes: 1,18% sur 20 ans. Un taux désormais proche des records établis en juillet, où les meilleurs dossiers d’acquisition ont réussi à emprunter à 0,90% sur 20 ans.

Dans ce contexte, l’été n’a pas vraiment été synonyme d’accalmie pour bon nombre d’établissements bancaires. Les candidats à l’acquisition comme à la renégociation sont restés nombreux, précise le courtier en immobilier. En août, la demande de financement a bondi de 56% par rapport à la même période en 2015, où l’activité était déjà très intense.

Les banques restent agressives

Évidemment, le délai de traitement des dossiers a ralenti. C’est surtout le cas pour les opérations de renégociation de crédits, « les banques privilégiant les dossiers d’acquisition en raison des dates butoirs à respecter », souligne le courtier.

Pour autant, Meilleurtaux n’a pas constaté d’arrêt dans la production de crédit. « Les banques ont en effet continué à rester agressives sur la conquête de nouveaux dossiers afin de ne pas prendre trop de retard dans leurs objectifs commerciaux qui rappelons-le aujourd’hui… »

source : http://bfmbusiness.bfmtv.com/votre-argent/credit-immobilier-la-guerre-des-taux-se-poursuit-1031982.html


Gagnez du Temps, Gagnez de l’Argent, Ne payez qu’au Service Rendu !  Étude gratuite de votre dossier. Réponse sous 24H00.

Partagez
Tweetez
Partagez