Besoin d'un conseil ?
Un conseiller B&Y Finance vous rappelle gratuitement:

Crédit immobilier : l'intermédiation gagne du terrain

Bien choisir un conseiller en gestion de patrimoine
Bien choisir un conseiller en gestion de patrimoine
Chéquier, compte inactif... les frais cachés des banques en ligne
Chéquier, compte inactif... les frais cachés des banques en ligne
Banques en ligne : ces discrètes facturations qui font gonfler la note
Banques en ligne : ces discrètes facturations qui font gonfler la note
Viager : un marché réservé aux investisseurs avertis
Viager : un marché réservé aux investisseurs avertis
Acheter son logement sans être mariés : choisissez le bon montage
Acheter son logement sans être mariés : choisissez le bon montage

Les courtiers sont devenus en quelques années des acteurs incontournables du marché du crédit immobilier. Indispensables aux banques, utiles aux emprunteurs pour décrocher les meilleures offres, les courtiers ambitionnent de conquérir la moitié de la production de crédit à l’habitat d’ici dix ans.

Les courtiers, partenaires indispensables des banques

Aujourd’hui les intermédiaires en crédits représentent 30% de la production de prêts à l’habitat. Cette proportion a doublé en une décennie, une belle dynamique qui devrait s’inscrire dans la durée. Les courtiers ambitionnent de détenir la moitié du marché d’ici dix ans, comme l’exprime l’Apic (Association professionnelle des intermédiaires en crédits) par la voix de son président Philippe Taboret, par ailleurs directeur général adjoint de Cafpi.

Les intermédiaires sont désormais un maillon indispensable dans la production de crédit. Porteurs d’affaires, ils « offrent » aux banques l’opportunité d’économiser sur leurs dépenses marketing et sur leurs ressources humaines, tout en captant de nouveaux clients. D’autant que le crédit immobilier engage sur le long terme et permet d’amorcer vers d’autres produits financiers (assurances, placements).

Une profession réglementée sur le tard

Cette montée en puissance des courtiers préfigure d’un bel avenir, mais elle est tardive. Dans les autres marchés européens où le courtage est réglementé depuis longtemps (Grande-Bretagne), les parts du courtage oscillent entre 40% et 60%.

En France, la profession s’est dotée d’un cadre précis seulement début 2012 (loi de régulation bancaire et financière du 22 octobre 2010). Cette réglementation, commune aux réseaux de courtiers, aux courtiers sur internet, qu’ils soient indépendants ou partenaires commerciaux des banques, et à la multitude d’intermédiaires de proximité, a changé la donne en rendant obligatoire l’inscription dans un registre unique, et renforcé la crédibilité des courtiers par l’amélioration de la protection des consommateurs.

Les courtiers, acteurs sur toute la chaîne du crédit

Les courtiers sont présents sur le crédit immobilier, également sur deux autres grandes activités que sont le rachat de crédits et l’assurance emprunteur. La nouvelle réglementation relative à l’assurance de prêt devrait augmenter leur influence sur ce marché.

Dès janvier 2018 tous les emprunteurs pourront changer d’assurance chaque année et ce sur toute la durée de leur prêt immobilier. L’opportunité est grande pour les courtiers de gagner des parts de marché sur un produit intimement lié au crédit immobilier. L’Apic, qui représente 60% de l’activité de l’intermédiation en France, souhaiterait aller plus loin dans le développement et profiter des projets d’externalisation des banques pour accompagner davantage les consommateurs dans la demande d’autres services bancaires.

source : https://www.devisprox.com/pro/courtier-immobilier-intermediation-gagne-du-terrain-14768.html


à propos de B&Y Finance

B&Y Finance est un Cabinet de courtage indépendant spécialisé dans la négociation de prêts Immobiliers autour de Lille, dans la région Hauts-de-France.

Notre métier est de vous accompagner dans votre projet d’acquisition ou de rachat de prêt en obtenant les meilleures conditions de taux et d’assurances auprès de nos partenaires bancaires.

Votre projet correspond souvent à une étape heureuse de votre vie et se concrétise avec une économie importante grâce aux grilles de taux privilégiées et exclusivement réservées aux courtiers. En effet, lorsque vous sollicitez votre Conseiller Bancaire en direct, celui-ci, même avec la meilleure volonté, ne pourra utiliser la grille de taux réservée aux courtiers (MIOBSP).

L’intérêt de solliciter B&Y Finance est donc un gain de temps conséquent, un gain d’argent et ce, sans aucune contrainte d’engagement puisque, conformément à la réglementation ORIAS à laquelle nous sommes soumis : « Aucun versement de quelque nature que ce soit ne peut être exigé d’un particulier, avant l’obtention d’un ou plusieurs prêts d’argent. ».

C’est la raison pour laquelle B&Y Finance considère chaque client comme unique, n’oubliant jamais qu’au-delà d’un simple dossier, il s’agit souvent de votre rêve ou d’une volonté affichée de gagner beaucoup d’argent.

Notre concept est basé sur une approche humaine alliée à une expertise globale, en effet il est fort probable que votre dossier soit analysé par l’un de nos gestionnaires de patrimoine avant de répondre à votre demande de financement pour une acquisition ou un rachat de prêt immobilier.

Nous sommes heureux de vous accueillir sur notre agence au , près de Lille dans la région Hauts-de-France, face à Décathlon Campus. N’hésitez pas à nous rendre visite !

Vous pouvez également nous contacter directement par mail ou téléphone ou renseigner notre formulaire (retour sous 24h maximum).


Gagnez du Temps, Gagnez de l’Argent, Ne payez qu’au Service Rendu !  Étude gratuite de votre dossier. Réponse sous 24H00.

Partagez
Tweetez
Partagez