Besoin d'un conseil ?
Un conseiller B&Y Finance vous rappelle gratuitement:

Assurance emprunteur: les banques accusées de pratiques illégales

Acheter un bien “non conforme”
CRÉDIT IMMOBILIER: LES BANQUES PRENNENT DE PLUS EN PLUS DE PRÉCAUTIONS ET LES REFUS EXPLOSENT
Assurance de crédit : le droit à l’oubli étendu à davantage d'emprunteurs ayant été atteints de cancers
« Les plus jeunes exclus du marché, l’immobilier ne doit pas être réservé aux CSP+ »
Marc Touati : “On risque une crise bancaire dans les prochains mois"

Une lettre a été envoyée au ministère de l’Économie et des Finances pour dénoncer la mainmise des banques sur l’assurance emprunteur.

Il est toujours aussi difficile de changer d’assurance pour les prêts immobiliers. Et pourtant, depuis un peu plus de deux ans, les emprunteurs peuvent faire jouer la concurrence tous les ans. Ce qui permet de réaliser plusieurs milliers d’euros d’économies. 90% des emprunteurs sont au courant, selon le comparateur Assurland. Et pourtant, 85% n’en profitent pas. La raison? Les banques continuent de freiner des quatre fers. «Dans 30% des cas, les emprunteurs n’obtiennent pas de réponse à leur demande de renégociation d’assurance. Ou l’obtiennent hors délai, ce qui les contraint à attendre une année supplémentaire avant de pouvoir changer d’assurance», affirme Martial Bourquin, sénateur PS à l’origine de l’amendement qui a facilité le changement annuel de contrat.

 

Je souhaite faire une simulation, contactez-moi

 

Résultat: depuis l’adoption de cet amendement, les banques n’ont perdu que 1 à 2% de leurs contrats et conservent une part de marché largement majoritaire (plus de 80%). Une situation inacceptable pour un groupe de courtiers qui a adressé, par l’intermédiaire d’un cabinet d’avocat, Endroit Avocat, un courrier au ministère de l’Économie et des finances dont Le Figaro a pris connaissance.

Dans un contexte de taux bas, les marges des banques sur les prêts immobiliers se réduisent. Certains établissements financiers tentent ainsi de conforter celles sur l’assurance emprunteur. Un marché à plus de neuf milliards d’euros. «Pour cela, les banques usent de tous les moyens y compris illégaux», dénonce Me Laurent Denis, avocat spécialiste en droit bancaire qui défend les courtiers.

C’est ainsi par exemple que l’agence Charente-Périgord de Crédit agricole accorde une rémunération plus élevée aux courtiers qui lui présente des dossiers comportant plus de neuf fois sur dix une assurance du groupe, selon un extrait de la convention 2020 de l’agence publiée dans le courrier. «La Caisse régionale Charente-Périgord n’a jamais proposé de surpayer un courtier pour un dossier de crédit habitat qui aurait bénéficié d’une assurance emprunteur groupe mais uniquement et strictement pour un dossier prévoyant une assurance quelle qu’elle soit», rétorque la direction de l’établissement mis en cause.

 

Je souhaite être contacté sous 24h

 

Autre exemple: la Banque Postale aurait refusé une demande de résiliation au motif que le dossier ne serait pas complet alors qu’elle a été formulée dans le délai prévu par la loi (deux mois), selon un courrier daté du 29 novembre 2019. Une pratique courante. «La première fois, ma banque a refusé ma demande car il manquait un document. Ce qui est faux. La deuxième, je n’ai eu de réponse. La troisième, j’ai fait appel à Magnolia.fr (comparateur d’assurance emprunteur) et la banque m’a confirmé par écrit qu’elle a validé l’offre», raconte un emprunteur. Il arrive même que la banque, après avoir accepté la résiliation de contrat, continue de faire payer deux fois son client.

Enfin, toutes les Caisses d’épargne et les Banques populaires imposeraient désormais une clause stipulant que «le périmètre d’intervention du courtier se limite à la recherche d’une solution de financement portant sur les crédits destinés à financer les biens acquis». Ce qui exclut ainsi les contrats d’assurance emprunteur.

Autant de pratiques qui, selon les plaignants, coûteraient aux emprunteurs plus de 3 milliards d’euros par an. «Toutes ces pratiques illégales sont autant d’atteintes à la libre concurrence et aux droits des consommateurs. Il n’y a aucune sécurité juridique si elles ne sont pas sanctionnées», estime Me Laurent Denis qui dénonce un «conflit d’intérêts entre les deux missions de l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution: préserver la stabilité du système et veiller à la protection des consommateurs».

L’avocat se prépare à engager plusieurs actions en justice qui, espère-t-il, fera bouger les lignes. De son côté, le sénateur Bourquin attend toujours que sa proposition , qui vise à inscrire dans la loi la date anniversaire à retenir pour faire jouer la résiliation annuelle, soit examinée. Elle a été déposée en avril 2019… Du temps de gagné pour les banques. «Tant qu’on ne nous a pas tapés dessus, on en profite» glisse un banquier.

Source : immobilier.lefigaro.fr


 

à propos de B&Y Finance

B&Y Finance est un Cabinet de courtage indépendant spécialisé dans la négociation de prêts Immobiliers autour de Lille, dans la région Hauts-de-France.

Notre métier est de vous accompagner dans votre projet d’acquisition ou de rachat de prêt en obtenant les meilleures conditions de taux et d’assurances auprès de nos partenaires bancaires.

Votre projet correspond souvent à une étape heureuse de votre vie et se concrétise avec une économie importante grâce aux grilles de taux privilégiées et exclusivement réservées aux courtiers. En effet, lorsque vous sollicitez votre Conseiller Bancaire en direct, celui-ci, même avec la meilleure volonté, ne pourra utiliser la grille de taux réservée aux courtiers (MIOBSP).

L’intérêt de solliciter B&Y Finance est donc un gain de temps conséquent, un gain d’argent et ce, sans aucune contrainte d’engagement puisque, conformément à la réglementation ORIAS à laquelle nous sommes soumis : « Aucun versement de quelque nature que ce soit ne peut être exigé d’un particulier, avant l’obtention d’un ou plusieurs prêts d’argent. ».

C’est la raison pour laquelle B&Y Finance considère chaque client comme unique, n’oubliant jamais qu’au-delà d’un simple dossier, il s’agit souvent de votre rêve ou d’une volonté affichée de gagner beaucoup d’argent.

Notre concept est basé sur une approche humaine alliée à une expertise globale, en effet il est fort probable que votre dossier soit analysé par l’un de nos gestionnaires de patrimoine avant de répondre à votre demande de financement pour une acquisition ou un rachat de prêt immobilier.

Nous sommes heureux de vous accueillir sur notre agence au 1, rue du Palmarès, Bâtiment 6, 59650 Villeneuve d’Ascq, près de Lille dans la région Hauts-de-France, face à Décathlon Campus. N’hésitez pas à nous rendre visite !

Vous pouvez également nous contacter directement par mail ou téléphone ou renseigner notre formulaire (retour sous 24h maximum).


Gagnez du Temps, Gagnez de l’Argent, Ne payez qu’au Service Rendu !  Étude gratuite de votre dossier. Réponse sous 24H00.