Besoin d'un conseil ?
Un conseiller B&Y Finance vous rappelle gratuitement:

Année blanche 2018 : quel impact pour les réductions, déductions et crédits d'impôt ?

Crédit Foncier : quel avenir pour les emprunteurs ?
Crédit Foncier
Taux immobiliers : météo calme pour l'automne
Taux Immobilier
Les banques françaises accélèrent sur le prêt aux particuliers
Pret immobilier
Dispositif Pinel : l'impact du prélèvement à la source
Dispositif Pinel
Immobilier: ce que le prélèvement à la source change pour vous
Impot à la source

Avec l’entrée en vigueur du prélèvement à la source en 2019, les revenus que vous toucherez cette année ne seront jamais imposés, sauf exception… Mais, avec cette « année blanche », qu’en est-il des déductions, réductions et autres crédits d’impôt ?

Dans quelques semaines, vous allez remplir votre déclaration de revenus 2017, en vue de l’impôt à payer en 2018. Comme d’habitude. Puis s’enclenchera la réforme du prélèvement à la source : en 2019, l’impôt sera prélevé directement sur les salaires ou autres revenus de la même année.

Plus de détails sur la réforme : Prélèvement à la source : quels revenus sont concernés ?

Dans ce schéma, les revenus touchés en 2018 seront donc « oubliés », d’où l’idée d’une « année blanche » d’imposition. Le gouvernement prend toutefois bien soin de parler d’« année de transition » dans sa communication à destination des contribuables. Car, dans les faits, tout est mis en œuvre pour éviter abus, optimisation et revenus « oubliés ».

 

Je souhaite être contacté sous 24h

 

Ainsi, au printemps 2019, vous compléterez votre déclaration annuelle, récapitulant les revenus touchés pendant l’année 2018. Mais l’Etat a prévu un mécanisme ponctuel : un crédit d’impôt de modernisation du recouvrement (CIMR) qui viendra annuler la part d’impôt sur les revenus principaux habituels. Objectif : fiscaliser les revenus exceptionnels (1) de l’année 2018, s’il y en a. Le solde d’impôt sera à régler en août ou septembre 2019. C’est à l’occasion du paiement de ce solde éventuel que seront régularisés crédits et réductions d’impôt.

Ce qui ne change pas : les crédits d’impôt

Pour les crédits d’impôt, qu’il s’agisse de l’« année blanche » ou du prélèvement à la source en rythme de croisière, la réforme ne change rien ! Car l’actuel décalage d’un an perdure : « En 2019, les foyers percevront les crédits d’impôt dus au titre de 2018, et en 2020 ceux dus au titre de 2019 », appuie Bercy dans l’une de ses nombreuses plaquettes de vulgarisation.

Pour résumer, au printemps 2019, vous devrez remplir la déclaration portant sur l’année 2018, ce qui permettra à l’administration fiscale de prendre en compte vos crédits d’impôt éventuels pour 2018. L’Etat vous les restituera en août ou septembre 2019 au moment du solde de l’impôt.

Emploi à domicile et garde d’enfant : un acompte dès mars 2019

Si vous percevez un crédit d’impôt pour cause de garde d’enfant ou de services à domicile, l’Etat a prévu le versement d’une avance pour assouplir la transition. Un acompte de 30%, calculé sur la base du crédit d’impôt 2018, sera versé « au plus tard le 1er mars 2019 ». Le solde, soit environ les 70% restants, vous sera restitué par le fisc au moment du solde de l’impôt à la fin de l’été 2019.

Réduction d’impôt : une restitution exceptionnelle

Pour les réductions, le principe est globalement le même que pour les crédits d’impôt : le décalage d’un an est conservé, avec une régularisation lors de l’été suivant la déclaration. Pour les revenus 2018, l’année blanche change toutefois la donne : si vous n’avez pas de solde d’impôt à régulariser en 2019, au titre de la déclaration de revenus 2018, il ne peut plus y avoir de réduction… L’Etat a donc prévu un dispositif spécifique pour 2018 pour permettre de transformer une réduction en restitution financière.

Plus concrètement, le CIMR évoqué plus tôt s’impute à l’impôt sur les revenus 2018 après réductions et crédits d’impôt : par conséquent, les réductions 2018 vous seront « rendues » à l’été 2019, à nouveau, au moment du solde.

L’exemple d’un don aux œuvres

Vous donnez 100 euros à un organisme d’aide aux personnes en difficulté lors de l’année 2018. Ce don vous permet de bénéficier d’une réduction d’impôt de 75 euros. Il n’aura aucune incidence sur le taux d’imposition appliqué à votre salaire à partir de janvier 2019. En revanche, l’Etat vous restituera ces 75 euros à l’été 2019, ou les retranchera de l’éventuel solde à payer.

Les abattements neutralisés

Pour les dispositifs venant réduire le montant imposable, deux cas doivent être distingués : d’une part des réductions « habituelles » liées à l’activité professionnelle principale, et d’autre part les déductions liées à des placements ou investissements.

Dans le premier cas, l’« année de transition » ne change rien, comme le souligne le gouvernement dans sa documentation : « Les avantages fiscaux donnés sous la forme d’abattement seront automatiquement intégrés dans le taux [du prélèvement à la source, en 2019, NDLR], notamment celui de 10% pour frais professionnels, ou l’abattement journaliste ou assistant maternel. La déduction des pensions alimentaires sera également prise en compte. » Schématiquement, ce sont à la fois l’imposition des revenus courants 2018 et les abattement liés qui disparaissent, cette transition apparaît donc neutre fiscalement parlant.

Des déductions limitées

Deuxième cas de figure : les déductions liées à l’épargne retraite ou aux revenus fonciers, qui seront le plus souvent perdues. Et le gouvernement a introduit des dispositifs spécifiques afin d’éviter l’optimisation fiscale. Ainsi les versements effectués en 2018 sur un Plan d’épargne retraite populaire (Perp) n’offriront aucun avantage fiscal, sauf en cas de revenus exceptionnels (via le CIMR). Pour éviter que les épargnants ne stoppent leurs cotisations, l’avantage fiscal sera réduit en 2019 en cas de diminution des versements en 2018.

Plus d’infos : Perp et prélèvement à la source : une mesure anti-optimisation

Pour les revenus fonciers, un autre mécanisme, encore plus complexe, reprend le même principe : les déductions liées à des travaux réalisés en 2018, par exemple, font l’objet de règles de déductibilité particulières en 2019 et 2020. En revanche, concernant les charges courantes liées à la détention de biens immobiliers locatifs, comme les intérêts d’emprunt, l’année blanche annule toute possibilité de déduction.

Plus de détails : Revenus fonciers : les conséquences de l’année blanche

(1) Sont considérés comme revenus exceptionnels, entre autres : les indemnités de rupture de contrat de travail, les prestations de retraite servies sous forme de capital, les sommes perçues au titre de la participation et de l’intéressement et non affectées sur des plans d’épargne salariale, la monétisation des droits inscrits sur un compte épargne temps, etc.

source : https://www.cbanque.com/actu/66870/annee-blanche-quel-impact-pour-les-reductions-deductions-et-credits-impot


à propos de B&Y Finance

B&Y Finance est un Cabinet de courtage indépendant spécialisé dans la négociation de prêts Immobiliers autour de Lille, dans la région Hauts-de-France.

Notre métier est de vous accompagner dans votre projet d’acquisition ou de rachat de prêt en obtenant les meilleures conditions de taux et d’assurances auprès de nos partenaires bancaires.

Votre projet correspond souvent à une étape heureuse de votre vie et se concrétise avec une économie importante grâce aux grilles de taux privilégiées et exclusivement réservées aux courtiers. En effet, lorsque vous sollicitez votre Conseiller Bancaire en direct, celui-ci, même avec la meilleure volonté, ne pourra utiliser la grille de taux réservée aux courtiers (MIOBSP).

L’intérêt de solliciter B&Y Finance est donc un gain de temps conséquent, un gain d’argent et ce, sans aucune contrainte d’engagement puisque, conformément à la réglementation ORIAS à laquelle nous sommes soumis : « Aucun versement de quelque nature que ce soit ne peut être exigé d’un particulier, avant l’obtention d’un ou plusieurs prêts d’argent. ».

C’est la raison pour laquelle B&Y Finance considère chaque client comme unique, n’oubliant jamais qu’au-delà d’un simple dossier, il s’agit souvent de votre rêve ou d’une volonté affichée de gagner beaucoup d’argent.

Notre concept est basé sur une approche humaine alliée à une expertise globale, en effet il est fort probable que votre dossier soit analysé par l’un de nos gestionnaires de patrimoine avant de répondre à votre demande de financement pour une acquisition ou un rachat de prêt immobilier.

Nous sommes heureux de vous accueillir sur notre agence au , près de Lille dans la région Hauts-de-France, face à Décathlon Campus. N’hésitez pas à nous rendre visite !

Vous pouvez également nous contacter directement par mail ou téléphone ou renseigner notre formulaire (retour sous 24h maximum).

Horaires BY finance


Gagnez du Temps, Gagnez de l’Argent, Ne payez qu’au Service Rendu !  Étude gratuite de votre dossier. Réponse sous 24H00.