Besoin d'un conseil ?
Un conseiller B&Y Finance vous rappelle gratuitement:

2016 : l'année idéale pour investir dans l'immobilier en Pinel

«Nos banques se transforment»
«Nos banques se transforment»
De nouvelles baisses signalées sur les taux immobiliers !
De nouvelles baisses signalées sur les taux immobiliers !
Immobilier : 3 idées originales pour investir
Immobilier : 3 idées originales pour investir
Investissement locatif, une passion française
Investissement locatif, une passion française
Immobilier ancien. Les prix chutent au Havre et à Rouen : c’est le moment d’acheter !
Immobilier ancien. Les prix chutent au Havre et à Rouen : c’est le moment d’acheter !

Comme en témoigne la hausse des ventes de logements neufs aux investisseurs, le dispositif Pinel est un succès et avec le niveau historiquement bas des taux de crédit, c’est plus que jamais le moment d’investir !

On pense à tort que le niveau des taux d’intérêt importe peu lorsque l’on fait un investissement locatif, car on défiscalise les intérêts d’emprunt. Mais c’est faux, car investir lorsque les taux sont bas permet de diminuer l’effort d’épargne ou de disposer d’une enveloppe de financement plus élevée. En outre, cela offre la possibilité de conserver son investissement plus longtemps en diminuant ainsi le risque de moins-value à la revente.

L’effet de levier du crédit jouer à plein car les taux de crédit sont inférieurs aux taux de rendement du capital ce qui permet de multiplier ainsi la valorisation de son patrimoine.

Afin d’optimiser son investissement locatif, il y a un arbitrage à faire sur la durée du prêt et l’apport. Une durée supérieure à 20 ans permettra à l’investisseur de limiter son effort d’épargne ou d’augmenter le montant de l’achat pour maximiser la réduction d’impôt, tout en déduisant davantage d’intérêts d’emprunt, mais réduira l’éventail de banques acceptant de financer l’investissement. De même sur l’apport : l’absence d’apport permet de maximiser l’effet levier du crédit et le taux de rendement interne de l’investissement, mais limite également les possibilités de financement.

Nous conseillons donc parfois de financer avec l’apport uniquement les frais, afin d’élargir le spectre des banques qui acceptent de financer l’investissement

Autres conseils :
– Négocier l’absence d’IRA (indemnités de remboursement anticipé) en cas de revente car vous risquez de revendre le bien au bout de 6, 9 ou 12 ans.
– Obtenir un différé (total ou partiel) de 12 mois après la livraison : permet d’encaisser les loyers avec effort d’épargne limité. Permet de se constituer une épargne et d’anticiper ainsi les vacances locatives = Investissement en toute sécurité. Sinon : prévoir une épargne équivalente à 6 moins de loyers

source : http://www.challenges.fr/immobilier/videos-immobilier/20160902.CHA2857/2016-l-annee-ideale-pour-investir-dans-l-immobilier-en-pinel.html


Gagnez du Temps, Gagnez de l’Argent, Ne payez qu’au Service Rendu !  Étude gratuite de votre dossier. Réponse sous 24H00.

Partagez
Tweetez
Partagez